Rechercher




La Ferme Pédagogique du Bel Air occupe au coeur du village plus de deux hectares de terres répartis en jardins thématiques, prairies et bâtiments agricoles où se côtoient ânes, chèvres, moutons, cochons, lapins et volailles en tous genres. L’Association de la Ferme du Bel Air a pour finalité d’accueillir les enfants des écoles (de la maternelle au collège), les groupes d’éducation spécialisée, les centres de loisirs, les centres sociaux et les familles des communes principalement de l’Essonne pour les (...)


Les animaux sont omniprésents à la ferme : on travaille avec eux, on déambule parmi eux...

Autres albums


Accueil du public

La Ferme est ouverte au public le dimanche de 14h a 18h (17h en hiver). Les enfants accompagnés de leurs parents (ou autres adultes), pourront participer aux soins aux animaux. Le samedi est dorénavant réservé aux adhérents de l'association, aux mêmes horaires, 14h/18h (17h en hiver). Fermé les jours fériés.


Les derniers articles

  • La ferme recrute 2 services civiques !

    Oyez les jeunes entre 16 et 25 ans, cet article est pour vous !

    Ô toi qui a la chance d’être jeune, motivé, avec une envie de faire un break au grand air, ou envie de découvrir un nouvel environnement de travail... viens postuler pour un service civique dans un cadre de rêve ! Il y en a pour tous les goûts : 2 services civiques sont à pourvoir !


  • Soupe party... ça swingue dans la marmite !

    Samedi 9 avril a eu lieu notre première (mais à réitérer ! ) Soupe party. Le but : Sus au gaspillage alimentaire ! Recyclons et utilisons fruits et légumes destinés au rebut… car même un légume fatigué ou moche à le droit de finir dignement dans nos assiettes ou de trouver un emploi plutôt que finir à la benne !


  • La gazette ... numéro 2

    Sommaire :
    - Retour vers le futur (sur le pourquoi du comment de la création de la ferme
    - La ferme à l’école de Villiers (si tu ne va pas à la ferme... la ferme ira à toi malgré le plan vigipirate !)
    - L’écopaturage au synchrotron
    - Trombanimoscope : Salsa, l’ânesse qui a oublié d’être bête



Plan du site | Espace privé  |  Contact ferme Contact redaction et gestion du site Suivre la vie du site RSS 2.0SPIP